Tirer le maximum d’un stage en droit

Comment se déroulent les stages dans le monde juridique, et comment le stagiaire peut-il faire de cette expérience un réel succès pour sa future carrière ?

À la suite de sa formation théorique, l’étudiant en droit doit suivre la formation professionnelle au Barreau d’une durée de 4 ou de 8 mois, puis vient le stage en milieu de travail. Durant cette période, le stagiaire a l’occasion d’acquérir une expérience de terrain qui influencera la suite de sa carrière.

Par exemple, au cabinet montréalais Spiegel Sohmer, les tâches sont multiples et concrètes. « Le stagiaire travaille directement avec nos avocats, dit Julie Gamache, directrice, talent, culture et développement organisationnel chez Spiegel Sohmer. Il peut être appelé à faire de la recherche, à rédiger des documents de nature juridique, à accompagner un avocat à la cour ou dans le cadre de négociations liées à des transactions commerciales. L’étudiant fait donc un travail juridique réel et légitime, et surtout, très utile pour nos dossiers. »

Cette première expérience professionnelle diffère d’une organisation à l’autre, selon Aminata Bal, coordonnatrice au centre de développement professionnel de la Faculté de droit de l’Université de Montréal. En revanche, peu importe le milieu d’accueil, les stagiaires doivent posséder certaines qualités fondamentales, comme une bonne capacité d’intégration dans un groupe. « Il faut développer l’esprit d’équipe, dit-elle, car on nous demandera toujours de travailler en synergie avec les collègues, de penser et de réfléchir en équipe. »

Chez Spiegel Sohmer, le stagiaire idéal possède neuf qualités essentielles qui viennent nourrir ses compétences juridiques, organisationnelles et relationnelles. « Une fois qu’ils sont ici et qu’ils commencent leur stage, on les implique pour que ce soit une expérience valorisante pour eux, explique Julie Gamache. Il y a un mentor qui leur est attitré, donc on les encadre et on les accompagne dans le développement des compétences clés. »

Quant à ces qualités, Julie Gamache parle de confiance en soi, de capacité d’apprendre, d’agilité intellectuelle et d’ouverture d’esprit, d’esprit d’initiative, d’aptitudes de communication. Il faut aussi savoir travailler avec les autres.

Cela dit, le meilleur moyen de transformer un stage en un bel élan pour sa carrière reste de choisir avec soin l’entreprise qui nous accueillera. Il faut faire un travail de recherche au préalable. « La meilleure chose pour réussir son stage est d’être dans l’environnement qui nous convient le mieux, précise Aminata Bal. On commence sa carrière en beauté parce que ça permet d’être nous-mêmes… »

Commentaires

Réseau d'emplois Jobs.ca

#